Huiles essentielles :

Mode d'emploi des Huiles Essentielles


Massages / Onctions / Frictions : Diluer les HE dans une huile végétale de 1ère pression à froid (amande, noisette, macadamia). Ne pas utiliser d'HE pure ou peu diluée, sans un conseil qualifié ; en effet, certaines Huiles Essentielles sont irritantes voire caustiques pour la peau.

Les Huiles Essentielles par voie orale : Eviter l'improvisation et l'automédication. Se référer au thérapeute. D'abord diluer les huiles essentielles dans l'excipient (miel par exemple

Proportions à respecter : 1 à 2 gouttes d'HE pour 10 gouttes de dispersant ou d'excipient. On peut également déposer 1 à 2 gouttes d'HE sur un comprimé "neutre" (à base de lactose) et le laisser fondre en bouche.

Diffusion d'ambiance des Huiles Essentielles : Seule possibilité d'utiliser les HE pures. Choisir de préférence un "microdiffuseur" ayant une verrerie spécifique afin d'obtenir un fin brouillard d'HE

 

- proportions huile végétale / huile essentielle pour le visage

 

 

Huile végétale
en ml

Huile végétale
en gouttes 

Huile essentielle
en gouttes

5 ml
10 ml
15 ml
30 ml
50 ml

100 gouttes
200 gouttes
300 gouttes
600 gouttes
1000 gouttes

1,5 gouttes
3 gouttes
6 gouttes
9 gouttes
15 gouttes

 

- proportions huile végétale / huile essentielle pour les cheveux

Mélangez environ 30 gouttes d'huile essentielle à 200 ml de shampooing (choisissez un shampooing neutre).

Soit pour les cheveux :
- 15 gouttes pour 100 ml de base
- 8 gouttes pour 50 ml

Conditions d’utilisation des huiles essentielles dans le bain :

Les huiles essentielles peuvent s’utiliser en bain aromatique .Cette technique est un excellent moyen de se détendre, de se relaxer, de soulager ses articulations et ses muscles, ainsi que d’activer sa circulation. Les bains aromatiques sont très faciles à réaliser. En revanche, mieux vaut savoir comment utiliser les huiles essentielles, car elles ne sont pas solubles dans l’eau. Ainsi, ne les versez pas directement dans votre bain chaud dès qu’il est coulé. Il est conseillé de les mélanger dans un dispersant naturel

 

Types de trouble

Nature du trouble

Huile essentielle / Mode d'administration

Émotionnel

1) Anxiété, angoisse

Ravensare (usage interne), marjolaine (usage interne).

2) Mal des transports

Basilic (usage interne).

Nerveux

1) Insomnies

Orange (diffusion), 

2) Nervosité

Niaouli (voie orale), Ylang Ylang (voie orale ou diffusion).

3) Fatigue intellectuelle

Cannelle (voie orale), Girofle (voie orale).

4) Migraines

Lavande (voie orale ou cutanée), Menthe (voie cutanée), Sauge (voie orale).

5) Stress

Marjolaine (voie orale), Lavande (voie orale ou diffusion)

Physique

1) Acné

Basilic (voie cutanée), Citron (voie cutanée), Patchouli (voie cutanée ou voie orale).

2) Brûlures

Lavande (voie cutanée), Menthe (voie cutanée), Géranium (voie cutanée)

3) Candidoses

Cannelle (voie orale), Bergamote ( cutanée).

4) Cellulite

Cannelle (externe), Citron (externe) Cumin (externe), Genièvre (voie orale ou externe).

5) Chute de cheveux

Cèdre (voie cutanée), Lavande (voie cutanée), Santal (voie cutanée).

6) Eczéma

Cyprès (voie cutanée), Lavande (voie cutanée), marjolaine (voie cutanée).

7) Fatigue physique

Cannelle (voie orale), Girofle (voie orale), Gingembre (externe).

 

8) Maux de gorge

Citron (gargarisme), eucalyptus (gargarisme), Sauge (gargarisme).

9) Rhumatismes

Cèdre (voie cutanée), citron (bains), Menthe (voie cutanée ou bains).

10) Transpiration

Palmarosa (voie cutanée ou bains), Pin (voie cutanée ou bains).

11) Verrue

Coriandre (voie cutanée) Girofle (voie cutanée) Oliban (voie cutanée).